Tout Seul

Roulotte©jean mazelier-th du rugissant

Jusqu’en 2005, la Compagnie a créé des entresorts dans la roulotte du Cinérama. Elle a transformé ce petit espace en théâtre à l’italienne de 130 places pour Le Bal des Fous, puis construit un gigantesque castelet sous chapiteau pour Dans l’œil du judas

Roulotte (3)Pour ce nouveau spectacle, la Compagnie revient à ses premières amours, avec une forme plus intime qui renoue avec l’entresort forain. Nous réinvestissons notre roulotte, opéra miniature construit dans nos ateliers, qui résonne encore des histoires que nous y avons racontées.

Au sein de ce petit théâtre de 40 places, nous avons adapté l’œuvre de Christophe Chabouté, Tout Seul, une bande dessinée,  roman graphique pour lequel nous avons eu un véritable coup de cœur.

Le travail de notre compagnie se rapproche très fortement de cette œuvre dont la narration cinématographique est une aventure pleine d’espoir, extrêmement poétique et qui touche à des thèmes profonds : l’imaginaire, la solitude et la peur de l’inconnu.

 

Synopsis

ToutSeul (2)

©Christophe Chabouté

©Christophe Chabouté

©Christophe Chabouté

Un phare au milieu de nulle part, habité par un homme que nul n’a jamais vu, pas même les marins chargés du ravitaillement. La solitude depuis toujours. Petit bout d’humanité perdu en mer, accroché à son phare, suspendu à l’existence, Tout Seul ne sait rien du monde. Seuls les mots choisis au hasard dans un vieux dictionnaire accompagnent sa vie et ouvrent grand les portes de son imagination. Un dictionnaire comme seul compagnon, des milliers de mots pour accompagner une solitude égarée au cœur d’un désert d’eau glacée…

 

 

Une ode à l’imaginaire et une chronique de la solitude

ThŽ‰tre du Rugissant / Tout seulIMAGINATION : n.f. Faculté qu’a l’être humain de se représenter par l’esprit des objets, des faits irréels ou perçus. Faculté d’inventer, de créer, de concevoir.

Seul dans son phare, n’ayant jamais rien vu du monde, Tout Seul crée ses propres images à partir des mots qu’il trouve dans un vieux dictionnaire et, comme un aveugle qui tente de s’imaginer la couleur, il s’invente une autre réalité.

Dans l’isolement radical, comment percevoir le monde à l’aide de définitions du dictionnaire ? Quelles images peut-on produire alors que le rapport aux autres est absent ? Comment l’imagination peut-elle transcender l’état de solitude ? La fantasmagorie qui s’y construit n’est-elle pas aussi valable que les impératifs de sociabilité ?

 

 

 

Scénographie

ThŽ‰tre du Rugissant / Tout seulThŽ‰tre du Rugissant / Tout seulPour ce spectacle, nous réinvestissons la roulotte du Cinérama en créant un petit bijou empreint d’univers marin, bateau-phare qui s’ancrera au sein de la ville. La roulotte est parée de lampes et lentilles Fresnel, le palanquin agrémenté d’une véritable lanterne de phare qui, la nuit, balaye la ville de ses rayons. Le cadre de scène est en bois sculpté, comme une évocation de l’écume de mer, le fronton orné du symbole des phares et balises (une étoile cernée de deux ancres), une ambiance nourrie de nos repérages dans les phares de l’Atlantique.

Petit spectacle intime et familial, Arnaud Vidal assure la manipulation et Natacha Muet la musique, tous deux assistés par leurs enfants.

ThŽ‰tre du Rugissant / Tout seul

Au pied du cadre de scène, un espace pour la musique, petit piano, accordéon, jeu d’eaux et bruitages marins, sons de violon et de clarinette. L’univers musical est essentiellement créé à la voix, par l’empilement de sons et bruitages vocaux, enregistrés en direct sous les yeux du spectateur à l’aide d’une boucle. Une symphonie vocale, une mer de notes qui crée le tapis sonore sur lequel viennent se suspendre les mélodies de l’accordéon et du piano, ou d’autres mélopées.

ThŽ‰tre du Rugissant / Tout seulLes principaux protagonistes, Tout Seul et les marins, sont des marionnettes très réalistes, qui collent parfaitement au graphisme de Chabouté. Elles sont réalisées par Steffie Bayer, construc-trice des marionnettes de Dans l’œil du judas. L’univers du rêve, le monde des définitions du dictionnaire sont le fruit d’une recherche décalée, faite de bric et de broc.

Monde peuplé de noir et blanc, d’ombres et de visions surprenantes, avec un texte précis et épuré laissant une grande part à la musique, au service d’une histoire forte et touchante.

 

Distribution

ThŽ‰tre du Rugissant / Tout seul

Un spectacle écrit et interprété par Arnaud Vidal et Natacha Muet
Assistés de Vladimir et Angelina
D’après l’œuvre de Christophe Chabouté
Scénographie et décors : Arnaud Vidal
Musique : Natacha Muet
Marionnettes : Steffie Bayer
Costumes : Elsa De Witte
Son : Francis Lopez
Mécanismes mer : Anna Mano

Production : Théâtre du Rugissant avec le soutien de la Ville de Graulhet et la DRAC Midi Pyrénées.

Télécharger le dossier  : DossierArtistique TOUT SEUL

Télécharger la revue de presse : PresseToutSeul

Télécharger la fiche technique : Fiche TechniqueTout seul

Photos Vincent Muteau et Jean Mazelier pour le Théâtre du Rugissant.